Laetitia Arnaud - Chorégraphe

Depuis septembre 2017, Laetitia est chorégraphe et directrice artistique de la compagnie Laetitia Arnaud.

Originaire de la Guadeloupe, c’est là-bas qu’elle découvre la danse jazz, mais aussi les danses traditionnelles comme le gwoka et le lewoz : « C’est une des pratiques qui me parle énormément, parce que dans le Lewoz, c'est le musicien qui suit le danseur et pas le contraire. Il y a dans cette danse un retour aux sources, à la nature animale, à l'instinctif, qui pousse le danseur à entrer dans une sorte de transe. Et c'est quelque chose que l'on retrouve beaucoup dans ma danse actuelle, cette véhémence, ce travail dans le sol, ce côté torturé, ces mouvements rapides et investis dans tout le corps » avoue-t-elle.

À 19 ans, elle entre au Centre de formation Scherer, en Guadeloupe. Laetitia y suit une formation en danse jazz, classique et contemporaine, mais elle est aussi formée à la technique Graham par Darius Grandisson, à la technique Horton par Fred Lasserre ainsi qu’à la danse contemporaine et Techni’ka de Léna Blou.

C'est également à cette époque que la jeune femme se voit "frappée" par la force d'une certaine danse contemporaine, celle du spectacle "Folie" de Claude Brumachon, qui la bouleversera à jamais : « Cette représentation m'a foudroyée sur place. Je ne savais pas qu’on pouvait danser comme ça ! Ça ne s’arrêtait jamais, il y avait cet investissement troublant dans les corps qui m’a totalement happé. Les danseurs se jetaient au sol, étaient couverts de terre, se relevaient et reprenaient leur danse frénétique. C’était dingue pour moi, cette rapidité, cette puissance, cette force, cette consistance, cette animalité, je n’avais jamais vu ça ! Et c’est précisément après cette représentation que la danse contemporaine s’est imposée à moi, et que je me suis dit : c’est ça que je veux faire, c'est cette danse qui est faite pour moi. Et ça m’a toujours suivi ».

Elle quitte ensuite son île pour poursuivre sa formation en métropole et s’installe à Grenoble, où elle suivra une formation à la scène du danseur et où elle finalisera par la suite le cursus du Diplôme d’État en obtenant son DE Jazz et son EAT contemporain.

Elle enseigne pendant 6 ans et participe en tant que danseuse interprète dans plusieurs productions.

Elle en profite pour découvrir de nouveaux arts : le chant avec le groupe de musique trip-hop Lilapoem et le théâtre avec les ateliers du CREARC, dirigé par Romano Garnier.

En 2011, elle quitte Grenoble pour Paris, travaille enfin à sa propre danse pendant 2 ans et se lance dans le processus de création. En 2015, elle devient directrice artistique de l’association Alalaprod, en 2017 elle créée la Compagnie Laetitia Arnaud et sa première pièce "Extinction des feux" (2018-2019).

Si le style de danse de Laetitia Arnaud se définissait en 3 mots, cela serait la véhémence, le saccadé et le travail de tension dans le corps. 

Laetitia entame l'écriture d'un nouveau projet "Infernal", création 2020 pour deux danseurs er un musicien.

LES DANSEURS

 

 

Clara Protar
Kevin Franc
Kevin Franc
Aurélien Bednarek
Aurélien Bednarek 
pauline_Sarrazin_modifié.jpg
Pauline Sarrazin

© 2018 by Compagnie Laetitia Arnaud. Proudly created with Wix.com

  • Icône sociale YouTube
  • Icône social Instagram
  • Facebook Social Icon